• 02-41-82-58-78
  • tomdumoulin@carbure-technologies.fr

Ecologie

Ecologie

Agronomie :

L’Optimus de fissuration est la seule pièce breveté transformant un déchaumeur en fissurateur travaillant le sol en trois dimensions.
– Il y a un paradoxe avec la plupart des machines et les plantes en général.
– En général, les machines sont conçues pour travailler le sol de façon horizontale et crées parfois ou régulièrement une semelle et/ou un lissage, alors que les racines des plantes travaillent de façons verticale. Les angles choisis de l’Optimus ont été conçus pour fissurer le sol de façon verticale.
1°) L’Optimus est une pièce écologique évitant ainsi des passages successifs (décompacteur, charrue, herse, semoir) réduisant ainsi la consommation de carburant jusqu’à 3 fois.
La forme géométrique ainsi que les angles choisis réduisent la consommation de carburant (tel un hors bord). Contrairement à une pointe de déchaumeur classique ayant la forme « d’une péniche ».
2°)L’Optimus de fissuration travaille un volume de terre beaucoup plus important en profondeur qu’en surface : jusqu’à 3,2 fois plus qu’un soc de déchaumeur classique.
L’Optimus respecte la structure du sol, la vie microbienne et les horizons contrairement à un soc de déchaumeur classique.
L’Optimus évite de remonter des pierres à la surface contrairement à un soc de déchaumeur classique.
L’Optimus crée de la terre fine dès le premier passage alors qu’un soc de déchaumeur classique fabrique des mottes.
L’Optimus garde la terre fraîche en profondeur permettant une levée rapide des céréales alors qu’un déchaumeur classique remonte la terre fraîche et l’assèche.
La profondeur de travail reste homogène, constante et régulière pour préparer un lit de semence optimal.
L’Optimus aère le sol permettant ainsi aux débris végétaux de se transformer en élément minéral.
L’Optimus améliore la vie microbienne des terrains compactés.
L’Optimus fissure le sol, casse la semelle de labour, permet le développement des racines pour absorber l’humidité en profondeur afin d’accroître les rendements.
La fissuration du sol par l’Optimus permet l’infiltration rapide de l’eau évitant, le ruissellement, la battance, l’érosion et/ou l’évaporation.
3°) Exemple : un déchaumeur de 4m composé de 13 dents remue 1500m3 de terre/ha (environ 2700t). Équipé de socs Optimus, ce déchaumeur remue 219m3 de terre/ha (sot environ 394t). Soit 6 fois mois de terre qu’un soc de déchaumeur classique apportant ainsi une réduction d’énergie, de puissance, de gazole, de pneu etc… traduisant ainsi une diminution de pollution de l’environnement.

Économie :

4°) L’Optimus est composé de carbure de tungstène de haute résistance à l’abrasion et aux chocs.
Selon la masse volumique choisie, nous augmentons la durée de vie de nos pièces de 6 à 18 fois par rapport à une pièce en acier.
Le coût d’achats de pièces en acier est ainsi diminué de 2,3 à 5,9 fois.
Ainsi moins de pièces changées. Un gain de temps et de productivité.
Cet autre aspect de durabilité en fait également une pièce écologique.

administrateur

Laissez votre message